LE GRAND STEEPLE-CHASE DE PARIS

Grand Steeple-Chase de Paris

La course du Grand Steeple-Chase de Paris

La course du Grand Steeple-Chase de Paris est un évènement incontournable et très attendu par tous les passionnés de courses hippiques. En effet, d’une distance de 6 000 mètres, cette course d’obstacles est spectaculaire. Disputée sur l’hippodrome d’Auteuil elle accueille chaque année, les meilleurs chevaux et les jockeys les plus aguerris.

L’histoire de la course du Grand Steeple-Chase

Autrefois appelé “Grand national de France”, cette course d’obstacles voit le jour le 25 mai 1874 à Auteuil. Elle est l’équivalent français du célèbre “Grand national Steeple-Chase” couru au Royaume-Uni depuis 1839.
En 1876, la ville de Paris demande un changement de nom. Car cette dernière participait financièrement à la dotation du vainqueur. L’appellation Grand Steeple-Chase de Paris voit donc le jour.

La distance parcourue durant cette course varie au fil des siècles, passant de 5 800 mètres à 6 900 mètres. Depuis 2014, ce sont 6 000 mètres et 23 obstacles qui sont disputés une fois par an.

Le vainqueur de la première édition remporte 120 000 euros, la dotation s’élève à présent, depuis 2011, à 820 000 euros. Le vainqueur remporte 382 500 euros, le montant restant est partagé entre les six chevaux classés.
Le propriétaire quant à lui, reçoit un trophée tandis qu’un souvenir est remis à l’entraîneur, au jockey et au cavalier partenaire durant l’entraînement.

Les anecdotes du Grand Steeple

Savez-vous que c’est à seulement dix-sept ans que le jeune René Sauval, montant Burgrave II, remporte cette glorieuse course le 03 juin 1906 ?
Que le Steeple-Chase est la seule course qui comprend deux sauts d’obstacles longs de huit mètres ?
Ou encore que seuls cinq chevaux sur les dix-huit au départ de la première édition franchissent la ligne d’arrivée ?

Le Grand Steeple-Chase de Paris se dispute chaque année sur l’hippodrome d’Auteuil, à l’exception des années de guerre mondiale, de 1915 à 1918 et en 1940.
Au moment de la crise sanitaire due à la Covid 19 en 2020, la course a lieu au mois d’octobre avec cinq mois de retard, le seul report constaté depuis des siècles.

Seuls trois chevaux remportent à trois reprises le Grand Steeple-Chase. Trois années de suite pour Hyerès III, en 1964, 1965 et 1966 tout comme pour Katko en 1988, 1989 et 1990. Mid Dancer se distingue quant à lui en 2007, 2011 et 2012.

Pariez avec ZEturf.fr

Les qualifications pour le Grand Steeple-Chase de Paris

Le cheval qui gagne ce marathon mythique, devient ainsi le meilleur cheval de Steeple-Chase en France.
Pour se qualifier, le cheval doit avoir plus de cinq ans.
Seuls vingt chevaux maximum peuvent se présenter au départ de cette course. La sélection est drastique. En effet, seuls les meilleurs chevaux, les plus endurants et les plus compétiteurs accèdent au Grand Steeple-Chase.
Côté jockey, l’esprit de bravoure et de compétition est aussi de mise durant cette épreuve.
Le poids du jockey doit être de 66 kilos pour monter un cheval de cinq ans, et de 68 ans kilos pour un cheval âgé de plus de cinq ans.

Chevaux et jockeys sont ainsi prêts pour sept minutes d’effort intense durant six kilomètres d’une course d’obstacles spectaculaire !

Les Statistiques des courses toutes disciplines confondues.
Les Pronostics de la presse du Quinté du jour.