Le Qatar Prix du Jockey Club

LE QATAR PRIX DU JOCKEY CLUB

Le Qatar Prix du Jockey Club est sans doute l’un des plus attendus mais aussi l’un des plus anciens événements hippiques de la saison. Organisée depuis 1836, la course a toujours lieu le premier dimanche de juin. Elle est courue sur le gazon de l’hippodrome de Chantilly. En cette année 2021, le Qatar Prix du Jockey Club célébrera sa 181è édition le dimanche 6 juin.

Le Qatar prix du Jockey Club ou l’histoire insolite d’une course mythique

Avec une première édition en 1836, le Qatar Prix du Jockey Club a marqué l’histoire des courses hippiques Françaises. En effet, les premières courses de chevaux en France sont organisées en 1780. D’ailleurs, le Prix du Jockey Club a vu le jour grâce au club éponyme. Ce groupe élitiste a été créé par la Société d’encouragement pour l’amélioration de la race de chevaux.

Afin d’améliorer les pur-sang Français, ils imaginent une course dédiée uniquement aux poulains mâles pur-sang en s’inspirant du Derby d’Epsom, une prestigieuse course disputée en Angleterre. Lors de ses premières éditions, le parcours mesurait 2 500 mètres. Il sera abaissé à 2 400 mètres en 1843 et conservera cette distance jusqu’en 2005. Au cours de son histoire, certaines éditions seront annulées, principalement en temps de guerre. Il faut également savoir que jusqu’en 1946, seuls les chevaux nés et élevés en France était autorisés à participer.

L’une des courses les plus importantes de l’année pour les poulains

Le Qatar Prix du Jockey Club est une course de galop de Groupe I, c’est à dire le plus haut niveau en matière de courses hippiques. Depuis 2005, la distance que doivent parcourir les poulains est de 2 100 mètres. Cette course prestigieuse a pour vocation de dénicher les meilleurs poulains de 3 ans, mais également de récompenser le meilleur et le plus rapide d’entre eux. L’enjeu est d’ailleurs énorme, aussi bien pour les chevaux que pour les jockeys.

Pour les jockeys et les entraîneurs, l’épreuve est déterminante car il s’agit de la deuxième course de plat la mieux dotée (1 500 000€ d’allocation), juste derrière le Prix de l’Arc de Triomphe. Pour les chevaux, y participer est un moment unique. En effet, ils ne peuvent la courir qu’une seule fois. La gagner assure au jeune poulain de devenir un étalon prisé, d’autant plus s’il remporte par la suite le Prix de l’Arc de Triomphe. Un exploit qui, à ce jour, n’a été accompli que par 9 chevaux.
Les Pronostics et l’arrivée de la course du 05/07/2020

Le Pronostic et l’arrivée de l’édition 2021 .
Le Qatar Prix du Jockey Club